Back in the Day / Autrefois

Until this century it was impossible for UK Royal Family members to marry a Roman Catholic or a divorcee (whose former spouse was still living) and remain in the line of succession to the throne. In 2002 the Church of England, official religion of the UK of which the Queen is head, revised its policy on divorce; and the Succession of the Crown Act in 2013 ended male primogeniture and relaxed the rules on marrying Roman Catholics.

Jusqu’au début de ce siècle, les membres de la famille royale britannique ne pouvaient pas prétendre à la succession au trône s’ils épousaient une personne de religion catholique romaine ou divorcé(e) dont l’ex-conjoint était encore en vie. En 2002 l’Église d’Angleterre, religion officielle représentée par la Reine, a revu sa position concernant le divorce ; et le Succession of Crown Act de 2013 a aboli la primogéniture masculine et assoupli la règle concernant l’union avec les catholiques romains.

Related posts

Leave a Comment